Eléments de Polémologie en Pays TEM : Cas des Cavaliers Armes Semassi du Nord-Togo (1880-1914)

Aboubakar TANAÏ

Abstract


    Depuis les temps immémoriaux, les pays africains connaissent des luttes fratricides d’hégémonie, de conquêtes de territoires ou de trafic d’esclaves. C’est dans ce contexte que le pays tem au Nord-Togo va connaître son plus haut degré de tension à partir du XIXe siècle avec l’arrivée des cavaliers à la tunique rouge venus du Zarma (actuel Niger) ou du Bariba (nord du Bénin actuel) et appelés Sémassi. La militarisation du pays tem sous l’impulsion des Sémassi cooptés par le souverain du Tchaoudjo Ouro Djobo Boukari entraîne un début d’impérialisme « colonial » des Tem. Les Sémassi eurent à lutter contre les peuples voisins notamment les Anyanga et plus tard les Kabiyè-Losso dans le cadre de la pacification des populations de l’hinterland du Togo par les Allemands. Il s’agit d’étudier le rôle joué par les Sémassi dans la tentative de conquêtes de territoires et de trafic des esclaves ainsi que dans la pacification de l’arrière-pays et les conséquences qui en découlèrent. Pour mener à bien cette étude, nous avons mis à contribution les sources orales qui ont été complétées par une bibliographie.


Keywords


Polémologie, Pays Tem, Cavaliers Sémassi, Conquêtes, Pacification.

Full Text:

PDF

References


ADAMOU-BOMBERI Assane, 2014, Le Zarmatarey du XVIIe au XIXe siècle, thèse de doctorat unique d’histoire, Université de Niamey.

ALEXANDRE Pierre, 1963 : 1963, « Organisation politique des Kotokoli du Nord-Togo », Cahiers d’études africaines, vol. 4, no 14, 2e cahier, p. 228-275.

ALONOU Kokou, 2010, « Esclavage et traite négrière en pays anyanga du XVIIIe au XIXe siècle », Revue togolaise des sciences, vol. 4, no 1, Lomé, INRS, p. 77-94.

BARBIER Jean-Claude, 1983-1988, Histoire régionale du centre du Togo ; UB/Lomé et ORSTOM.

BARBIER Jean-Claude., 1983-1988, Histoire de la région d’Alédjo-Koura. Rapport de mission, ORSTOM/Lomé, ORSTOM/Cotonou.

BARBIER Jean-Claude, 1987, « Esquisse de la chefferie coutumière », chieftaincy and the state in Africa, n°25 et 26.

BARBIER Jean-Claude et KLEIN Bernard, 1995, Sokodé, ville multi centrée du Nord-Togo, Paris, ORSTOM.

CORNEVIN Robert, 1964, « Contribution à l’histoire de la chefferie kotokoli », Cahier d’études africaines, Vol. 4, n°15, p. 456-460.

CORNEVIN Robert, 1969 : Histoire du Togo. Paris, Berger-Levraut.

CORNEVIN Robert, 1988, Le Togo : des origines à nos jours, Paris, Académie des Sciences d’Outre-mer.

DELVAL Rodolphe, 1980, Les Musulmans au Togo, Paris, CHEAM.

DIPO Ilaboti, 2017, « Alédjo Kadara, un îlot de chefferie d’origine ifè-yorouba au Centre-Togo (XVIIIe-XIXe siècles) », Notes scientifiques, p. 69-85.

DOERING Hans-Georg (von), 1895, Voyage dans le centre du Togo à partir de la station de Bismarckburg, 1893-1895, MFGDS, VIII ; Trad. Schäfer P. et Barbier J. C., Lomé, ORSTOM (inédit).

FROELICH Jean-Claude, ALEXANDRE Pierre et CORNEVIN Robert, 1963 : Les populations du Nord-Togo, Paris, PUF.

GAYIBOR Nicoué Lodjou (dir.), 1997a : Histoire des Togolais. Vol I : Des origines à 1884, Lomé, PUB.

GAYIBOR Nicoué Lodjou, 2015, Des bâtisseurs du Togo. Biographie de quelques ancêtres, héros et précurseurs de l’histoire nationale, Paris, Karthala.

GOMGNIMBOU Moustapha, 2004, Le Kasongo (Burkina Faso-Ghana) des origines à la conquête coloniale, Thèse de doctorat d’État en histoire, Université de Lomé.

HUPFELD Friedrich, 1900, « L’ouverture du pays kabure au Nord-Togo » (extrait traduit par R. Verdier), Globus, vol. LXXVII N° 18, p. 182-190.

KADANGA Kodjona, 2004, « Contribution à l’étude de la route de l’esclave dans la région septentrional du Togo avant 1884 », Cahiers du CERLESH, p. 139-162.

KAKOU Courrier., 1980 : Le peuple kabiyè dans la société togolaise : 1885-1940, Thèse de doctorat de 3e cycle d’histoire, Paris, Tome II.

KPARAKI Koffi, 1988, Contribution à l’histoire du peuplement du Togo : esquisse d’une histoire du peuple anyanga, Mémoire de maîtrise d’Histoire, UB/Lomé.

OURO-SAMA Abasse, 2012, Monographie d’Alédjo-Kadara du XVIIe siècle à 1914, Mémoire de maîtrise d’Histoire, Université de Kara.

OUYENGA Tchamsi, 2005, La conquête coloniale allemande de l’Hinterland du Togo. L’expédition du LT Von Massow de 1896-1897, mémoire de maîtrise en civilisation allemande, Université de Lomé.

PERSON Yves, 1956 : « Brève note sur les Logba et leurs classes d’âge (Dompago, cercle de Djougou) », Études Dahoméennes, Tome XVII, IFAN, p. 35-49.

SICRE (Capitaine), 1918 : Monographie du cercle de Sokodé, Reproduit dans doc. CERK.

TANAÏ Aboubakar, 2012, « Esclavage et traite négrière dans l’aire lama : rôle des Sémassi dans l’approvisionnement des marchés d’esclaves (XVIIe-XIXe siècles) », Mosaïque, Revue interafricaine de Philosophie, Littérature et Sciences Humaines, no 013, p. 269-282.

TANAÏ Aboubakar 2013, L’aire culturelle lama (Togo-Bénin) du XVIIe à 1898, Thèse de doctorat unique d’histoire, Université de Lomé.

TAUXIER Louis, 1912 : Le Noir du Soudan. Pays mossi et gourounsi. Documents et analyses, Paris, Émile Larose.

TCHAGNAOU Akimou, 2007, Les nouvelles hégémonies de la région septentrionale. Le royaume tem du Tchaoudjo (1880-1914), Mémoire de maîtrise d’histoire, UL.

TCHAM Badjow, 1997, Histoire et traditions du Nord-Togo, Lomé, PUB.

TCHAM Badjow, 2007, « Les formes d'organisation sociopolitique dans l'espace : le sud de

i. l'aire Oti-Volta du XVIe siècle à la conquête coloniale. », Revue du CAMES, Nouvelle série B, vol. 008, n°1, p. 207-219.

TCHAM Badjow, 2009, « Travail du fer et peuplement du centre du Togo : les Koli du XIV au XIXe siècle », Cahiers du CERLESHS, Tome XXIV, n° 34, p. 50-90.

ZECH Julius Graf (comte von), 1949, « Pays et populations de la frontière nord-ouest du Togo », trad. R. P. Neth, Eiudes Dahoméennes, II, p. 9-36.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Copyright (c) 2020 Aboubakar TANAÏ

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.