Distribution et Hygiène du Procédé de Commercialisation des Produits Halieutiques au Bénin

Akim BELCO LATIFOU, I. Imorou Toko, R.O.E. Pelebe, Boya Bawa, L. Djibril, P.U. Tougan, A. R. Boni, V. Ahyi, A. Chikou

Abstract


Au Bénin, les poissons congelés importés occupent une place de choix dans la fourniture de protéines animales aux populations. Le but de cette étude est de caractériser les circuits de distribution et d’analyser l’hygiène de procédé de commercialisation de ces poissons. Pour ce faire, les données ont été collectées non seulement par enquêtes auprès des 10 chambres froides et 22 poissonneries mais aussi auprès de la Direction de la Production Halieutique et de l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Economique. Les résultats montrent que le circuit de distribution comporte les importateurs, les chambres froides, les poissonneries et les consommateurs.  Les chambres froides et poissonneries légalement enregistrées sont inégalement distribuées au Bénin. Le département de l’Atlantique  abrite la plus grande part des chambres froides (86/328) et poissonneries au Bénin (112/376) alors que l’Alibori (1/328) et l’Atacora(2/328) présente les plus faibles proportions respectivement de chambre froide et de poissonneries. Les départements caractérisés par un nombre plus élevé de chambres froides ont des valeurs faibles de l’indice de pauvreté extrême, de superficie et moins distants de Cotonou. La valeur marchande des poissons est fonction du poids et varie en fonction des départements. En ce qui concerne l’hygiène du procédé de commercialisation, on note de façon globale une insuffisance/mauvaise application des bonnes pratiques d’hygiène et de fabrication par les acteurs du circuit de distribution au niveau des matières premières, du matériel de production, de la méthode de production, du milieu de production et de la main d’œuvre de production. Ce qui constitue une menace à la salubrité sanitaire des produits.  Le renforcement des capacités des différents acteurs du circuit de distribution sur la démarche HACCP et les bonnes pratiques d’hygiène et de distribution s’impose.

 

Abstract

In Benin, imported frozen fish occupy a prominent place in supplying high quality animal protein to populations. The present study aims at characterizing the distribution channel and analyzing the hygiene of the marketing process of these fish. Data were not only collected during surveys from 10 cold rooms and 22 fish shops but also from the Department of Fisheries Production and the National Institute of Statistics and Economic Analysis. Results show that the distribution channel includes importers, cold rooms, fish shops and consumers. Cold rooms and fish shops legally registered are inequitablydistributed in Benin. The Atlantic Department has the high number of cold rooms (86/328) and fish shops in Benin (112/376) while Alibori (1/328) and Atacora (2/328) have the lowest proportions of cold room and fish shops. Departments characterized by a higher number of cold rooms have low values of extreme poverty index, area and less distant from Cotonou. The market value of the fish depends on the weight and is function of the departments. With regard to the hygiene of the marketing process, there is a general lack of good practice / poor hygiene and manufacturing practices by the actors of the distribution channel in terms of raw materials, production equipment, production method, production environment and production labor. Which constitutes a threat to the sanitary safety of products. The reinforcement of the capacities of the various actors of the distribution network on the HACCP approach and the good practices of hygiene and distribution is necessary.

 

Keywords: Fish, sanitary insalubrity, distribution channel, contamination, 5M method.


Keywords


Poisson, insalubrité sanitaire, circuit de distribution, contamination, méthode 5M.

Full Text:

PDF

References


Achoh, M.E., Agadjihouedé, H., Gangbé, L., Dougnon, T.V., Hounmanou, Y.M.G., Baba-Moussa L. (2018). Diversité et abondance des poissons tilapias exploités au Bénin et le virus TiLV (Tilapia Lake virus) : revue de synthèse et prospection des risques d’explosion de l’épidémie. Afrique Science 14(2) (2018) 90 – 99.

Alam, J.M., R. Yasmin, A. Rahman, N. Nahar, N.I. Pinky, M. Hasan 2010. A Study on Fish Marketing System in Swarighat, Dhaka, Bangladesh. Nature and Science 8(12): 96-103.

Babadjide C.L., Fangnon B., Hedible S.C. (2015). Qualité des poissons vendus au port de pêche artisanale de Cotonou (POPAC). Eur. Sci. J. 11: 1857 - 7881.

Bornert G. (2000). Intérêt et limites des analyses microbiologiques des denrées dans une stratégie de maîtrise de la sécurité des aliments: cas de la restauration collective. Bulletin Vét. France, 153: 433-442.

Degnon, G.R., Dougnon, T.J., Toussou, S., Migan S.Y. (2012). Evaluation de la qualité microbiologique et physico-chimique des poissonscapturés et commercialisés au port de pêche industrielle de Cotonou. Int. J. Biol. Chem. Sci. 6: 166-174.

Djessouho, D.O.C. (2015). Analyse socio-économique du fumage du poisson de la pêche artisanale maritime sur le littoral du Bénin. Mémoire de fin d’étude en Master de l’Institut Supérieur des Sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage, AgroCampus Ouest (Renne), 56 pages.

EDES. (2011). Système de sécurité sanitaire des aliments : la législation et le rôle des normes privées. EDES, 28 p.

Eyo, A.A. (1992). Utilization of freshwater fish species in Nigeria. In: Eyo, A.A. and A.M. Balogun (eds.), Proceeding of the 10th Annual Conference of the Fisheries Society of Nigeria. pp. 32-8.

Hogbonouto, E.B. (2016). Caractérisation des techniques de fumage des poissons au Sud du Bénin. Rapport de fin de formation pour l’obtention du diplôme de licence professionnelle en Production et Santé Animales, à l’Ecole Polytechnique d’Abomey Calavi, 45 pages.

Pèlèbè, E.O.R., Dohounkpan, G. A., Agbohessi, T.P., ImorouToko, I., Hounhoedo, A.O., &Lederoun, D. (2016). Inventaire partiel des espèces de poisson et évaluation du degré de fraîcheur de Sarotherodonmelanotheron vendu au marché des produits de pêche de la commune de Savè (Bénin). Revue Togolaise des Sciences, 10 (2): 187-198.

Rurangwa, E., Van den Berg, J., Lalèyè, P.A., Van Duijn, A.P., Rothuis, A. (2014). Rapport de la mission exploratoire Pêche, Pisciculture et Aquaculture au Bénin ; IMARES report C072/14, LEI report 14-049 ; 70p


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Copyright (c) 2020 Akim BELCO LATIFOU

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.