Les Produits Halieutiques au Bénin : Sources d’Approvisionnement et Statistiques

Akim Belco LATIFOU, I. Imorou Toko, H. A. Elegbe, R.O.E. Pelebe, P.U. Tougan, A. R. Boni, V. Ahyi, E. S. Hossou, Z. VISSIENNON, A. Chikou

Abstract


Le poisson constitue au Bénin, la source de protéine animale la plus importante dans l’alimentation de la population. L’objectif de la présente revue bibliographique est de caractériser le secteur halieutique (pêche et aquaculture) au Bénin et ressortir les contraintes et défis qui y sont associés. Pour atteindre l’objectif, une recherche documentaire a été faite. Les enquêtes d’information et de collecte de données sont menées dans les institutions chargées de la production halieutique au Bénin (Direction de la Production Halieutique, les ONGs  et le Ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche).A l’issue des recherches, il ressort que la pêche continentale est la plus dominante au Bénin en comparaison à la pêche maritime. Elle s’effectue massivement dans les plans et cours d’eau notamment les lacs, les lagunes, les rivières et les fleuves se trouvant en majorité au sud. Près de84,61%,  13,7% et 1,55% des 58000 pêcheurs opérant sur les eaux continentales au Bénin exercent respectivement au sud, au centre et nord. La production nationale annuelle est en  moyenne de 30390 tonnes entre 1998 à 2016. La production  aquacole est relativement faible par rapport à la production nationale. Les installations piscicoles sont en majorité installées par des entrepreneurs privés. Plusieurs contraintes freinent aujourd’hui le développement du secteur de la pêche et de l’aquaculture au Bénin. Elles sont d’ordre écologique, institutionnel, socioculturel, économique et sanitaire. Il donc d’une nécessitécapitale que des actions soient entrepris pour solutionner ces contraintes afin de relever les défis de sécurité alimentaire,  nutritionnelle et sanitaire de la population béninoise

 Abstract

In Benin, fish constitutes the most important source of animal protein in the diet of the population. The aim of this study is to characterize the fisheries sector in Benin through a bibliographical review on the major environments, the actors and organization of the fishing sector, species and statistics of fishing, the description of the aquaculture sector of Benin, the products imported and frozen fisheries and the constraints and challenges of the fisheries sector. It appears that the fishing in Benin is carried out in the plans and rivers of an area of about 130,000 ha. Among these plans and rivers, the most important rivers are Pendjari in the North-West (380 km), Couffo in the South-East (170 km), Ouémé in the Center and South (150 km), Niger in the North and Northeast and Mono in the West (100 km). Out of the 58,000 fishers operating in Benin's continental waterbodies (Gnakadja, 2010), 84.61% of fishermen exploit the water bodies in the South of Benin to 13.7% in the department of Zou-Colline and 1.55% in Borgou-Alibori and Atacora-Donga. The national fish production is 638,190.9 tons for an average of 30,390 tons per year from 1998 to 2016. The industrial sea fishing provides a total of 69,207.4 tons for an average 4,325.5 tons per year from 2003 to 2016. The Marine fisheries products consist mainly of Sciaenidae (Pseudotholithus sp.), Ariidae, Cynoglossidae, Polynemidae (Galeoidesdecadactylus, Polydactylusquadrifilis, Pentanemusquinquarius, etc.). The aquaculture fish sector includes both public and private sector actors. However, the development of the fisheries and aquaculture sector remains affected by ecological, institutional, socio-cultural and economic constraints.

Key-words :Benin, fish product, fish, food security


Keywords


Bénin, produit halieutique, poisson, sécurité alimentaire, pêche, aquaculture.

Full Text:

PDF

References


Abou Y., Fiogbé E. D., Micha J. C., 2007. Effects of stocking density on growth, yield and profitability of farming Nile tilapia, OreochromisniloticusL., fed Azolla diet, in earthen ponds. Aquaculture Research, 38 : 595-604.

Brummet R., Lazard J. &Moehl J. 2008. African aquaculture: Realizing the potential. Food policy, 33: 371-385.

ACED, 2016. Les communautés de pêcheurs continentaux au Bénin : un essai de définition et de catégorisation, pp 10.

Adam K.S. & Boko M., 1993. Le Bénin. Les Editions du Flamboyant / EDICEF. Vanves, Cedex. 96p

Adité, A. Winemiller, K. O. et Fiogbé, E. D., 2005. Ontogentic, Seasonal, and Spatial Variation in the diet of Heterotisniloticus in the Sô River-floodpain system (West Africa) implications for management. Ecolagy of frenhwater Fish, 15, 30-39p.

Chikou A. 2006. Etude de la démographie et de l’exploitation halieutique de six espèces de poissons-chats (Teleostei, Siluriformes) dans le delta de l’Ouémé au Bénin. Thèse de doctorat. Université de Liège (Belgique), 459 p.

Chouti W., 2011. Etude de la pollution chimique d’une lagune tropicale (eaux, sédiments, poissons) : cas de la lagune de Porto- Novo (Sud-Bénin), Thèse de doctorat de l’université d’Abomey-Calavi, Bénin, pp. 100.

Chouti W., Mama D. et Alapini F., 2010a. “ Etude des variations spatio-temporelles de la pollution des eaux de la lagune de Porto-Novo (Sud Bénin),” International Journal of Biological and Chemical Sciences, Vol. 4, no. 4, pp. 1017-1029.

Chouti W., Mama D., Allassane A., Changotade O., Alapini F.et Boukari M., 2011. “ Caractérisation physico-chimique de la lagune de Porto-Novo (Sud-Bénin) et mise en relief de la pollution par le mercure, le cuivre et le zinc,” Journal of Applied Biosciences, Vol. 43, pp. 2882-2890.

Chouti, W. Mama D., Changotade O., Alapini F.et Boukari M., 2010b. “Etude des éléments traces métalliques contenus dans les sédiments de la lagune de Porto-Novo (Sud Bénin),” Journal of Applied Biosciences, Vol. 34, pp. 2186-2197.

Dédjiho C. A., 2014. Etude diagnostique de la pollution chimique des plans d’eau du complexe lagunaire du Sud-Ouest du Bénin : cas du lac Ahémé-gbézoumè, Thèse de doctorat de l’Université d’Abomey-Calavi, Bénin, pp. 125.

Dègnon G. R., Ahoussi-Dahouenon E., Adjou E. S., Soumanou M. M., Dolganova N. V. et Sohounhloué D. C. K., 2012. “Heavy metal contamination of the Nokoué lake (Southern Benin) and the dynamic of their distribution in organs of some fish’s species (Mugilcephalus L. and Tilapia guineensis),” Journal Anim. Sci. Adv, Vol. 2, no. 7, pp. 589-595.

Direction des Pêches. 2007. Document de politique des Pêches. Bénin / MAEP / DP ; 55p.

Directions des Pêches. 2004. Plan d’actions National des Pêches. Rédigé en Avril 2004 par Mr DEGBEY J.-B., DPP/MAEP.

Dovonou F., Aïna M., Boukari M. et Allassane A., 2011.“Pollution physico-chimique et bactériologique d’un écosystème aquatique et ses risques écotoxicologiques : cas du lac Nokoué au Sud-Bénin,” International Journal of Biological and Chemical Sciences, Vol. 5, no. 4, pp. 1590-1602.

DPH. 2016. Note conceptuelle sur le dévéloppement durable de l’aquaculture continentale en République du Bénin. Juillet 2016, pp. 26.

FAO. 2008. Vue générale du secteur des pêches national de la République du Bénin. FID/CP/BEN, Janvier 2008. pp41.

FAO. 2003. Review of world water resources by country. Water Report 23, PP. 127.

FAO. 2009. Premier rapport panorama du projet GCP/GLO/208/BMC. Country stat pour l’Afrique subsaharien. Bénin. FAO/CIFA Tech. Pap., 4 , pp 332-364.

FAO. 2010. La situation mondiale des pêches et de l’aquaculture ; Département de Pêches et Aquaculture, FAO (Ed), Rome (Italie).

FAO. 2011. La situation mondiale des pêches et de l’aquaculture 2010. Des défis à relever, un potentiel à réaliser. Janvier 2011. ISBN : 978-92-5-206675-0. ISSN : 1020-5497, p. 224.

Gandonou, J., Djossa, N., et AzandotéGnao, D., 2005. Substitution de la farine de poisson par les tourteaux de coton et de soja dans l’alimentation des Clariidae : cas de Heterobranchuslongifilis(Valenciennes, 1840).Mémoire pour l’obtention du Diplôme de Technicien Agricole (DTA), LAMS/pêche, 56p.

Gnakadja. 2010. Rapport du consultant national sur pêche continentales et aquaculture, pp. 46.

Gnohossou M. P., 2006. La faune benthique d’une lagune ouest africaine (le lac Nokoué au Bénin), diversité, abondance, variations Temporelles et spatiales, place dans la chaine trophique, Thèse de Doctorat de l’Institut National Polytechnique de Toulouse, France, pp. 184.

ImorouToko I., Attakpa E.Y., Bacco M.N. & Gouda A.I. 2011a. Analyse des système piscicoles des la vallée du niger (Nord benin). Int. J. Biol. Chim. Sci. 5(5): 1993-2003.

ImorouToko I., Yabi J.A., Assogba M.N., Adam Sanni M. &Elegbe A.H. 2011b. Evaluation des potentialités piscicoles et socioéconomiques des retenus d’eau pastorales dans la commune de BANIKOARA (Nord-est du Bénin).Annales de l’Université de Parakou, Série: Sciences Naturelles - Agronomie : 92-119.

ImorouToko, I. 2007. Amélioration de la production halieutique des trous traditionnels à poissons (Whedos) du delta de l’Ouémé (sud Bénin) par la promotion de l’élevage des poissons-chats Clarias gariepinus et Heterobranchuslongifilis. Thèse de Doctorat en Sciences aux Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix de Namur (Belgique), pp. 127.

ImorouToko, I., Fiogbé, E. D. et Kestemont, P. 2008b. Determination of Appropriate age and stocking density of vundu larvae, Heterobranchuslongifilis(Valenciennes 1840), at theweaning time. Aquaculture Research 39: 24-32.

ImorouToko, I., Fiogbé, E. D. et Kestemont, P. 2008c. Growth, food efficiency and body mineral composition of juvenile vundu catfish (HeterobranchuslongifilisValenciennes, 1840) in relation to various dietary levels of soybean or cottonseed meals. AquacultureNutrition, 14, 193-203.

ImorouToko, I., Fiogbé, E. D., et Kestemont, P. 2008a. Body mineral composition of juvenile Clariasgariepinusfed diets containing graded levels of soybean or cottonseed meals. Aquaculture, 275 : 278-305.

Lacroix, E. 2004. Pisciculture en Zone Tropicale (Ed). GFA Terra Systems. Hamburg, Allemagne, pp. 225.

Lalèyè P. A. 1995. Ecologie comparée de deux espèces de Chrisichthys, poissons siluriformes (Claroteidae) du complexe lagunaire lac Nokoué-lagune de Porto-Novo au Bénin, Thèse de Doctorat en Sciences de l’Université de Liège, Belgique, pp. 152.

Lazard, J., Morissens, P. et Parrel, P. 1990. La pisciculture artisanale en Afrique : analyse des différents systèmes d’élevage et leur niveau de développement. In : Lazard, J., Morissens,p 30 .

MAEP-Direction de la Programmation et de la Prospective .2011. Analyse économique des chaînes de valeurs des filières poisson et crevette.

MAEP-DPH, 2010. Elaboration de la politique nationale des pêches et de l’aquaculture. Mars 2010, pp. 76.

Médjigbodo, A. et Akoutè, H., 2004. Essai d’élevage de Heterobranchuslongifilis(Valenciennes, 1840) au Bénin : reproduction induite, élevage larvaire et grossissement en bassin hors-sol. Mémoire pour l’obtention du Diplôme de Technicien Agricole (DTA), LAMS/pêche, 68p.

Morin H. 2006. Menaces sur la pêche, l’aquaculture prend le relais. Le Monde,13septembre, 20-21.

NEPAD (Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique). 2005. Déclaration d'Abuja sur la pêche et l'aquaculture durable en Afrique, sommet du NEPAD "du poisson pour tous". Abuja, Nigéria, 25 Août 2005, 3 p. http://www.iss.co.za/uploads/fishdeclfr.pdf (consulté en juin 2016).

Niyonkuru C. et Lalèyè P., 2012. “Comparative ecological approach of the lenght-weight relationships and condition factor of sarotherodonmelanotheronRüppell, 1852 and Tilapia guineensis(Bleeker 1862) in lakes Nokoué and Ahémé (Benin, West Africa),” International Journal of Business, Humanities and Technology, Vol. 2, no. 3, pp. 41-50.34..Niyonkuru C., Montchowui E., Laleye P. 2007. Effets de la densité des géniteurs d’Oreochromisniloticus stockés en bassins et nourris aux sous-produits locaux sur la production d’alevins. Actes du 1er colloque de l’UAC des Sciences, Cultures et Technologie, Zoologie , p. 147-156.Parrel P., Aglinglo, C., Ali L., Roche, P (Eds), Méthodes artisanales d’aquaculture du Tilapia en Afrique. CTFT, Nogent-sur-Marne, pp. 67-82.

Philippart, J. C. et Ruwet, J. 1982. Ecology and distribution of Tilapias, pp. 15-59.

PROVAC., 2010. Projet de Vulgarisation de l’Aquaculture Continentale en République du Bénin. Ministère de l’Agriculture de l’élevage et de la Pêche (MAEP) (Bénin), Agence Japonaise de Coopération Internationale (Japon). (Prospectus).

Rurangwa E., van den Berg J., Lalèyè P.A.,.vanDuijn A.P, Rothuis A. 2014. Mission exploratoire pêche, pisciculture au Bénin. Un quick scan du secteur pour des possibilities d’intervention. 18 juin , pp. 70.

Sachi P.S.A., BokossaYaou I., Tchekessi C.C.K., Banon J.S.B., Djogbe A. et Bleoussi R. 2016. La filière crevette au Bénin, cas des crevettes des eaux saumâtres : synthèse bibliographique. International Journal of Innovation and Applied Sstudies. ISSN 2028-9324 vol 18 : 445-457 ;

UEMOA. 2019. Atlas des pêches continentaux de l’UEMOA-Projet d’Appuis aux statistiques des pêches, pp. 12.

Wuémènou, A. T., 1988. Possibilité d’adaptation du Sarotherodonmelanotheronà la pisciculture béninoise-Contribution à l’écologie et à la biologie-Potentialités d’élevage-Thèse d’Ingénieur Agronome UNB/FSA-University of Ibadan-Nigéria .113 p.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Copyright (c) 2020 Akim BELCO LATIFOU

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.