Mobilisation des Ressources de Financement des Infrastructures Socio-Communautaires dans la Commune de Ketou (Sud-Est du Benin)

Rufin H.SAGBOHAN, Soulaemann A. P. LIGALI, Sylvain VISSOH, Expédit W.VISSIN

Abstract


Résumé

Depuis l’avènement de la décentralisation au Bénin, la mobilisation des ressources de financement des infrastructures sociocommunautaires incombe désormais aux autorités locales avec l’appui des populations. L’objectif de cette étude vise à contribuer à une meilleure connaissance des stratégies de mobilisation des ressources de financement des infrastructures sociocommunautaires dans la Commune de Kétou.

L’approche méthodologique est basée sur la collecte des données, leur traitement manuel et statistique et l’analyse des résultats grâce au modèle SWOT. Les enquêtes sont faites à partir de 224 ménages, autorités locales et personnes ressources.

Dans la Commune de Kétou, comme pour la plupart des Communes du Bénin, il existe deux types de ressources qui sont mobilisées pour la réalisation des infrastructures sociocommunautaires. Les ressources internes (recouvrement des impôts et les taxes diverses) et les ressources externes (subventions de l’Etat Béninois et des organismes tels que la GIZ et la Mairie de Vauréal. Ainsi, de 2009 à 2015 sur une prévision de 4 296 931 545 FCFA, la Commune a réalisé une recette interne de 3 463 166 743 FCFA soit un taux de réalisation de 80,59 %. Cependant les autorités locales rencontrent souvent des difficultés dans la mobilisation des ressources. Ces difficultés sont liées surtout à l’incivisme fiscal des populations, la mauvaise conception de l’état par les populations. A cet effet, 43 % des autorités locales interrogées affirment que l’incivisme des populations est la principale raison qui justifie la faible participation des populations au financement communautaire, 37 % ont la mauvaise conception de l’Etat. Car, la population ignore le sens réel de l’Etat, ce qui se traduit par le fait qu’elle pense que le développement incombe exclusivement à l’Etat. Les populations considèrent donc les autorités locales comme les seules responsables de la question de développement et par conséquent, n’accompagnent pas ces dernières.

Abstract

Since the advent of decentralization in Benin, the mobilization of funding resources for socio-community infrastructures has become the responsibility of local authorities with the support of the population. The objective of this study is to contribute to a better knowledge of strategies for mobilizing resources for financing socio-community infrastructures in the Kétou Commune.

The methodological approach is based on the collection of data, their manual and statistical processing and the analysis of results using the SWOT model. Surveys are made from 224 households, local authorities and resource persons.

In the commune of Kétou, as for most communes of Benin, there are two types of resources that are mobilized for the realization of socio-community infrastructures. Internal resources (collection of taxes and various taxes) and external resources (subsidies from the Beninese State and organizations such as GIZ and the city of Vauréal, from 2009 to 2015 on a forecast of 4,296,931,545 FCFA, the municipality has achieved an internal revenue of 3 463 166 743 FCFA is an implementation rate of 80.59% However local authorities often encounter difficulties in the mobilization of resources. These difficulties are mainly related to tax incivism populations, the poor conception of the state by the population. To this end, 43% of local authorities interviewed said that the incivism of the population is the main reason justifying the low participation of the population in Community funding, 37% have the bad idea of the state, because the population does not know the real meaning of the state, which means that it thinks that development is the exclusive responsibility of the state. The people therefore consider the local authorities as the only ones responsible for the development issue and therefore do not accompany the latter.

Keywords: Ketou, decentralization, socio-community infrastructure, local development, resource mobilization

 


Keywords


Kétou, décentralisation, infrastructures sociocommunautaires, développement local, mobilisation de ressources

Full Text:

PDF

References


PNUD, 2012, Rapport sur le développement humain en Afrique – 2012, Vers une sécurité alimentaire durable, PNUD, 190 p.

CEPED, 2006, Défis du développement en Afrique subsaharienne, L’éducation en jeu, Paris, 252 p.

AGOSSOU Lazare, 2015, Réseau des marchés dans la Commune d’Akpro-Missérété. Mémoire de maîtrise de Géographie, DGAT/FLASH/ UAC, 88 p.

ZANNOU Sandé, 2014, Gouvernance locale et stratégies de développement dans les Communes du département du plateau au Sud-est du Bénin. Thèse de Doctorat Unique, EDP/UAC, 323 p.

SALES-WUILLEMIN Edith (2006). Méthodologie de l’enquête : De l’entretien au questionnaire. Bromberg, M., Trognon, A. Cours de psychologie Sociale 1, Presses Universitaires de France, pp.45-77, https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00903244/document

INSAE, 2002. Troisième recensement Général de la Population et de l’Habitation, Février 2002, Synthèse des résultats ; Direction des Etudes Démographiques, Ministère du Plan, de la Prospective et du Développement, Cotonou (Bénin), 25p.

AGBOKAN Prosper, 2013, Réseau des marchés dans la Commune de Za-Kpota. Mémoire de maîtrise, UAC/FLASH/ DGAT, 60 p.

SINTONDJI Alex, 2016, Impacts socio-économiques du marché d’Azowlissè dans le développement de la Commune d’Adjohoun, approche cartographique. Mémoire de maîtrise de géographie UAC /FLASH/ DGAT, 78 p.

GBADAMASSI Sayid, 2017, Problématique de financement participatif communautaire dans la ville de Porto-Novo. Mémoire de master en Développement Local, MIRD/IGATE/ UAC, 79 p.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Copyright (c) 2020 Rufin H.SAGBOHAN, Soulaemann A. P. LIGALI, Sylvain VISSOH, Expédit W.VISSIN

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.