Potentiel Climato-Balnéaire de la « Route des Pêches » au Bénin (Afrique de l’Ouest)

Herbert Emmanuel VIEYRA, BOKO Nouvêwa Patrice Maximilien, Expédit W. VISSIN, Christophe S. HOUSSOU

Abstract


Résumé: Le tourisme balnéaire et les activités au bord des plages attirent autant les visiteurs étrangers que les populations autochtones pour des activités récréatives et pour le tourisme. La « route des pêche » est un projet qui couvre un espace important pour ce type de tourisme et adapté aux activités récréatives. Mais l’importance du climat dans ce milieu est souvent negligée. L’objectif de cette recherche est de mettre en exergue la potentialité climato-balnéaire de cet espace « route des pêches ».

La recherche documentaire, les observations directes et les investigations en milieu réel ont permis la collecte des données et informations requises, à savoir les données climatologiques (hauteurs de pluie, les températures minimales et maximales, l’humidité relative, l’insolation et la vitesse du vent) et la perception des élèves des établissements. Ces données ont été traitées et analysées par le biais de l’indice climato-Balnéaire (ICB).

Les résultats obtenus montrent que les scores des préférences et priorités des usagers de la "route des pêches" pour les activités de récréation sont par ordre d'importance l'absence de la pluie (29/100), la présence du soleil (27/100), l'occurrence de vent (26/100) et enfin la température. Pour raison de proximité et de similitude dans les micro climat, l'espace a été catégorisé en deux sous-espaces. Il y a d’un côté les plages Cotonou – Abomey-Calavi (Togbin) et de l’autre côté les plages Ouidah – Grand-Popo. L'analyse climato-balnéaire montrent que la période la moins favorable pour des activités de récréation au niveau de ces espaces est mai-juin. En effet, pendant cette période il pleut le plus et l'occurrence de pluie (surtout diurne) dans ce mois est quasi permanente. La valeur des scores varie de 38  à 40 à 45 sur l'ensemble de l'espace.

L'établissement du calendrier climato-balnéaire permet de conclure que pour les activités de récréation sur les plages de la « route des pêches » dans les meilleures conditions climatiques possibles, il faut y aller pendant les mois de février, Mars, Avril et Août, où les scores varient entre 80 et 90. Cependant, les mois de Janvier, juillet, septembre, novembre et Décembre sont aussi conseillés pour les personnes moins sensibles aux paramètres climatiques. Pendant ces périodes, les valeurs des scores varient entre 60 et 75. Eu égard à ce qui précède, il est important que les autorités mettent en places des calendriers adaptés pour les activités de loisirs dans le milieu d’étude.

Mots-clés : Bénin, littoral, tourisme balnéaire, route de pêches

Abstract : Seaside tourism and activities by the beaches attract foreign visitors as well as indigenous populations for recreation and tourism. The “fishing route” is a project which covers an important area for this type of tourism and suitable for recreational activities. But the importance of the climate in this environment is often overlooked. The objective of this research is to highlight the climato-seaside potential of this "fishing route" space.

Documentary research, direct observations and investigations in a real environment made it possible to collect the required data and information, namely climatological data (rainfall depths, minimum and maximum temperatures, relative humidity, sunshine and speed of the wind) and the perception of the pupils of the establishments. These data were processed and analyzed using the climato-balneaire index (ICB).

The results obtained show that The scores of preferences and priorities of users of the "fishing route" for recreational activities are in order of importance the absence of rain (29/100), the presence of the sun (27 / 100), the occurrence of wind (26/100) and finally the temperature. Due to proximity and similarity in micro climates, the space has been categorized into two subspaces. Cotonou - Abomey-Calavi (Togbin) beaches are on one side and Ouidah - Grand-Popo beaches on the other. The climato-balneal analysis shows that the least favorable period for recreational activities in these areas is May-June. Indeed, during this period it rains the most and the occurrence of rain (especially daytime) in this month is almost permanent. The value of the scores varies from 38 to 40 to 45 over the entire space.

The establishment of the climato-seaside calendar makes it possible to conclude that for recreational activities on the beaches of the "fishing route" in the best possible climatic conditions, it is necessary to go there during the months of February, March, April and August, where the scores vary between 80 and 90. However, the months of January, July, September, November and December are also recommended for people who are less sensitive to climatic parameters. During these periods, the values of the scores vary between 60 and 75.

In view of the above, it is important that the authorities set up suitable calendars for leisure activities in the study environment.

Key words: Benin, coast, seaside tourism, "fishing route"


Keywords


Bénin, littoral, tourisme balnéaire, route de pêches

Full Text:

PDF

References


ABE, (2002): Rapport Intégré sur l'état de l'environnement au Benin. Version initiale, 188 p.

BOKO Nouvêwa Patrice Maximilien; Kiki Y. D. Landry, Chodaton P. ; Amelung B., Vissin Expédit W. ; Houssou Christophe S. (2018): Qualité bioclimatique de la saison touristique à Ouidah au Benin (Afrique de l’Ouest), Revue de BenGéo, Université d’Abomey-Calavi (Bénin), N°24, décembre 2018, pp.58 – 76

BOKO Nouvêwa Patrice Maximilien; Vissin Expédit W. ; Houssou Christophe S. (2018): Evaluation des ambiances bioclimatiques des périodes de récréation dans les établissements scolaires primaires et secondaire dans la commune de Bohicon au Bénin, Revue scientifique MIRD, volume 9, (03), pp.106-120.

BOKO Michel (1992) : «Type de temps et affection des voies respiratoires chez les enfants des quartiers périphériques de Cotonou (Bénin, Afrique Occidentale)» Risque pathologiques, rythmes et paroxysmes climatiques. Ed. John Libbey. Eurotext, 1992, pp.279-286.

BOKO N. Patrice Maximilien (2014): Bioclimats humains et tourisme dans l'espace côtier du Bénin (Afrique de l'Ouest), Thèse de doctorat, Université d'Abomey-Calavi, 246 p.

CHODATON Philomène (2004) : Contribution à l'aménagement écotouristique dans les zones humides du sud Bénin, mémoire de DEA, 101 p.

DEBIE Franck (1993) : Une forme urbaine du premier âge touristique: les promenades littorales. Mappemonde, 93(1), pp. 32-37. http://www.mgm.fr/PUB/Mappemonde/M193/PROMENAD.pdf

GILES Andrew and PERRY Allen (1998) : «The Use of a Temporal Analogue to Investigate the Possible Impact of Projected Global Warming on the Uk Tourist Industry». In Tourism Management, 19(1), pp.75-80.

GÓMEZ Martin, (2005) : «Weather, Climate and Tourism. A Geographical Perspective». Annals of Tourism Research, 32(3), pp. 571-591.

HARRISON Stephen, WINTERBOTTOM, S. J. and SHEPPARD, C. (1999) : «The Potential Effects on Climate Change on the Scottish Tourist Industry». In Tourism Management, 20(2), pp. 203-211.

LAMARRE Denis, PAGNEY Pierre, (1999) : Climats et Sociétés, A. Colin, 272 p.

LOHMANN Martin & KAIM Eike. (1999) : «Weather and holiday preference - image, attitude and experience». Revue de Tourisme, 2, pp. 54-64.

MORGAN Robert., Gatell, E., JUNYENT Rosa, MICALLEF Anton, OZHAN, Erdal, WILLIAMS Allan (2000): An improved user based beach climate index. Journal of Coastal Conservation 6(1), 41–50.

THUROT Jean-Maurice (1973) : Le tourisme tropical balneaire: le modèle caraïbe et ses extensions, dissertation doctorale, Université d'Aix-Marseille, Institut du travail et des recherches sociales, Centre d'études du tourisme, 550 p.

TOULIER Bernard (2000): L’influence des guides touristiques dans la représentation et la construction de l’espace balnéaire (1850-1950). Les Guides Imprimés du xvie au xxe siècle. Villes, paysages, voyages. Paris, 239-258.

WALL Geoffrey (1998): Impacts of climate change on recreation and tourism. In: Responding to Global Climate Change – National Sectoral Issues. Volume XII of the Canada Country Study, Adaptation and Impacts Research Group, Environment Canada, Toronto, Canada: pp. 591-620.Blivi A. B. (1993) : Géomorphologie et dynamique actuelle du littoral du Golfe du Bénin (Afrique de l’Ouest), thèse de doctorat, Géographie physique, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 ; 453p


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Copyright (c) 2020 Herbert Emmanuel VIEYRA, BOKO Nouvêwa Patrice Maximilien, Expédit W. VISSIN, Christophe S. HOUSSOU

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.